En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 
 
 
 
 

Blog - Brèves d'eau


 3 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!

1,5 million de Français boivent de l'eau polluée 03/14  -  par   Maurice

10 mars 2014

1,5 million de Français boivent de l'eau polluée

Dans un rapport publié hier, l'association des consommateurs UFC Que Choisir déplore la pollution des eaux en France et prend les agriculteurs pour responsables.

Des dépôts de pesticides, nitrates et sélénium

La plupart des eaux polluées renferment des pesticides, ce qui concerne près de 562.000 consommateurs vivant en zones rurales. Une exposition qui peut être la cause de cas de cancer, à en croire l'association. Force est de constater que certaines villes comme Coulommiers en Seine-et-Marne, et Magny-en-Vexin dans le Val-d'Oise reçoivent également de l'eau polluée.

Concernant les nitrates, près de 205.000 consommateurs de 371 communes en boivent dans l'eau qui leur est fournie.

En outre, dans la commune de Saran ( Loiret) par exemple, les eaux présentent une radioactivité due au sélénium, un élément naturellement contenu dans des eaux puisées plus profondément. Les 172.000 consommateurs qui y sont exposés, risquent des maux comme la nausée, la diarrhée ou la perte de cheveux.

C'est au total 1,48 millions de Français qui boivent de l'eau polluée.

Les agriculteurs pointés du doigt

Pour l'UFC Que Choisir, 63% de ces pollutions proviennent essentiellement des activités agricoles. Les engrais et les fumiers utilisés dans l'agriculture restent à l'origine des dépôts de pesticides et de nitrates.

Pour résoudre ce problème, les autorités ne s'attellent qu'à dépolluer l'eau, ce qui fait dépenser jusqu'à 1 milliard d'euros par an. Grâce à ces dépollutions, la Bretagne qui est supposée avoir le plus fort taux de pollution en nitrates, s'en sort relativement mieux et consomme une eau plus saine.

Toutefois, pour l'UFC Que Choisir, la solution serait de soutenir les agriculteurs afin qu'ils réglementent et réduisent l'usage des engrais, plutôt que de faire des investissements onéreux servant à traiter les eaux. A cet effet, n'hésitez pas à retrouver notre dossier spécial sur les gestes à adopter pour réduire la pollution de l'eau.

De votre côté, avez-vous confiance en l'eau que vous buvez ?

Par Amandine Vanstaevel


En savoir plus sur http://news.radins.com/actualites/1-5-million-francais-boivent-eau-polluee,7462.html#RO0iFHRYvdM0tJtq.99

10 mars 2014

1,5 million de Français boivent de l'eau polluée

Dans un rapport publié hier, l'association des consommateurs UFC Que Choisir déplore la pollution des eaux en France et prend les agriculteurs pour responsables.

Des dépôts de pesticides, nitrates et sélénium

La plupart des eaux polluées renferment des pesticides, ce qui concerne près de 562.000 consommateurs vivant en zones rurales. Une exposition qui peut être la cause de cas de cancer, à en croire l'association. Force est de constater que certaines villes comme Coulommiers en Seine-et-Marne, et Magny-en-Vexin dans le Val-d'Oise reçoivent également de l'eau polluée.

Concernant les nitrates, près de 205.000 consommateurs de 371 communes en boivent dans l'eau qui leur est fournie.

En outre, dans la commune de Saran ( Loiret) par exemple, les eaux présentent une radioactivité due au sélénium, un élément naturellement contenu dans des eaux puisées plus profondément. Les 172.000 consommateurs qui y sont exposés, risquent des maux comme la nausée, la diarrhée ou la perte de cheveux.

C'est au total 1,48 millions de Français qui boivent de l'eau polluée.

Les agriculteurs pointés du doigt

Pour l'UFC Que Choisir, 63% de ces pollutions proviennent essentiellement des activités agricoles. Les engrais et les fumiers utilisés dans l'agriculture restent à l'origine des dépôts de pesticides et de nitrates.

Pour résoudre ce problème, les autorités ne s'attellent qu'à dépolluer l'eau, ce qui fait dépenser jusqu'à 1 milliard d'euros par an. Grâce à ces dépollutions, la Bretagne qui est supposée avoir le plus fort taux de pollution en nitrates, s'en sort relativement mieux et consomme une eau plus saine.

Toutefois, pour l'UFC Que Choisir, la solution serait de soutenir les agriculteurs afin qu'ils réglementent et réduisent l'usage des engrais, plutôt que de faire des investissements onéreux servant à traiter les eaux. A cet effet, n'hésitez pas à retrouver notre dossier spécial sur les gestes à adopter pour réduire la pollution de l'eau.

De votre côté, avez-vous confiance en l'eau que vous buvez ?

Par Amandine Vanstaevel


En savoir plus sur http://news.radins.com/actualites/1-5-million-francais-boivent-eau-polluee,7462.html#RO0iFHRYvdM0tJtq.99

Fermer

Publié le 18/04/2016 10:39   | |    |