Blog - Brèves d'eau

Nombre de membres 11 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!
   


Rubriques

Déplier Fermer Loi et Texte officiels

Déplier Fermer Intercommunalité

Déplier Fermer Brèves d'eau

Déplier Fermer Enquêtes

Déplier Fermer La bande à bonne'eau

Déplier Fermer CACE

Déplier Fermer Trucs & Astuces Eau

Déplier Fermer Vayrana Inf'Eau

Déplier Fermer Ech'eau d'ailleurs

Derniers billets
Archives
01-2020 Février 2020
L M M J V S D
          01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29  
Brèves d'eau

Le Syndicat des eaux d'Ile-de-France investira 1 milliard d'euros 11/15  -  par Maurice

13 novembre 2015

Le Syndicat des eaux d'Ile-de-France investira 1 milliard d'euros

9 novembre 2015

Le syndicat des eaux d’Île-de-France (Sedif) va adopter son XVe plan d'investissement pour la période 2016-2020. Un budget en hausse de 30 % par rapport au plan précédent.

Le Sedif, le plus gros syndicat d'eau potable de France, adoptera le 17 décembre prochain son XVe plan d'investissement pour la période 2016-2020. « C'est un budget en hausse de 30 % par rapport au plan précédent. Il prévoit 1 milliard d'euros pour entretenir et moderniser son patrimoine d'eau potable », explique André Santini, le président du syndicat. Première priorité, le renouvellement des canalisations dont le taux sera de 1,3 % par an (88 km) avec l'objectif de réduire les casses de 1000 à 900 par an sur les 8500 km du réseau et de maintenir le rendement global à 90 %. Autre priorité, accompagner le développement du Grand Paris en finançant de nouvelles installations sur des opérations phares comme celle du plateau de Saclay ou en déplaçant les canalisations pour faire la place aux projets de transports. Le syndicat participera d'ailleurs aux prochaines Assises métropolitaines de l'eau prévues en 2016.

Enfin, le Sedif veut produire une « eau pure ». « Nous souhaitons distribuer une eau sans chlore, sans calcaire ni micropolluants. C'est pourquoi nous allons tester l'osmose inverse basse pression », explique Christian Perrod, directeur général des services techniques. Un pilote sera donc installée sur chacune des trois usines de production du Sedif pour tenir compte de la variabilité de la qualité de la ressource. Avec l'objectif de valider des résultats en fin de plan en 2020. Ces investissements ne devraient pas avoir de conséquences sur le prix de l'eau payé par les 4,4 millions d'usagers avant 2018. Enfin le Sedif devrait accueillir bientôt sa 150e commune adhérente.

13 novembre 2015

Le Syndicat des eaux d'Ile-de-France investira 1 milliard d'euros

9 novembre 2015

Le syndicat des eaux d’Île-de-France (Sedif) va adopter son XVe plan d'investissement pour la période 2016-2020. Un budget en hausse de 30 % par rapport au plan précédent.

Le Sedif, le plus gros syndicat d'eau potable de France, adoptera le 17 décembre prochain son XVe plan d'investissement pour la période 2016-2020. « C'est un budget en hausse de 30 % par rapport au plan précédent. Il prévoit 1 milliard d'euros pour entretenir et moderniser son patrimoine d'eau potable », explique André Santini, le président du syndicat. Première priorité, le renouvellement des canalisations dont le taux sera de 1,3 % par an (88 km) avec l'objectif de réduire les casses de 1000 à 900 par an sur les 8500 km du réseau et de maintenir le rendement global à 90 %. Autre priorité, accompagner le développement du Grand Paris en finançant de nouvelles installations sur des opérations phares comme celle du plateau de Saclay ou en déplaçant les canalisations pour faire la place aux projets de transports. Le syndicat participera d'ailleurs aux prochaines Assises métropolitaines de l'eau prévues en 2016.

Enfin, le Sedif veut produire une « eau pure ». « Nous souhaitons distribuer une eau sans chlore, sans calcaire ni micropolluants. C'est pourquoi nous allons tester l'osmose inverse basse pression », explique Christian Perrod, directeur général des services techniques. Un pilote sera donc installée sur chacune des trois usines de production du Sedif pour tenir compte de la variabilité de la qualité de la ressource. Avec l'objectif de valider des résultats en fin de plan en 2020. Ces investissements ne devraient pas avoir de conséquences sur le prix de l'eau payé par les 4,4 millions d'usagers avant 2018. Enfin le Sedif devrait accueillir bientôt sa 150e commune adhérente.

Fermer Fermer

Publié le 18/04/2016 23:34   | Tous les billets | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  605644 visiteurs
  21 visiteurs en ligne

  Nombre de membres 11 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
12 Abonnés