Blog - Brèves d'eau

Nombre de membres 11 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!
   


Rubriques

Déplier Fermer Loi et Texte officiels

Déplier Fermer Intercommunalité

Déplier Fermer Brèves d'eau

Déplier Fermer Enquêtes

Déplier Fermer La bande à bonne'eau

Déplier Fermer CACE

Déplier Fermer Trucs & Astuces Eau

Déplier Fermer Vayrana Inf'Eau

Déplier Fermer Ech'eau d'ailleurs

Derniers billets
Archives
09-2019 Octobre 2019
L M M J V S D
  01 02 03 04 05 06
07 08 09 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
Brèves d'eau

Eau potable : Nice va revoir son contrat 09/12  -  par Maurice

14 septembre  2012

Eau potable : Nice va revoir son contrat

Eau potable : Nice va revoir son contrat

Par Europe1.fr avec AFP

Le député-maire UMP de Nice, Christian Estrosi, souhaite écourter de deux ans et demi la délégation de service public (DSP) accordée à Veolia pour distribuer l'eau potable dans la cinquième ville de France, a-t-il annoncé jeudi dans un communiqué. Le président de la Métropole Nice Côte d'Azur, forte de 46 communes, "proposera au conseil métropolitain du 21 septembre que la DSP relative à la gestion de l'eau potable sur le territoire de la ville de Nice s'achève le 4 février 2015, soit deux ans et demi avant son terme initial", précise le communiqué.

Le contrat d'eau potable de la ville de Nice, dans sa forme actuelle, remonte à 1952 et c'est un avenant de 1987 qui en a fixé le terme au 6 novembre 2017. Mais selon la mairie, plusieurs textes législatifs autorisent la collectivité à revoir ces contrats en vue "d'une remise en concurrence périodique".

"Notre objectif est d'offrir une qualité de service identique pour tous à un prix équivalent pour tous, et bien évidemment le plus bas possible", assure Christian Estrosi, qui n'exclut pas la possibilité de reprendre l'exploitation en régie, ce que font de plus en plus de communes.

14 septembre  2012

Eau potable : Nice va revoir son contrat

Eau potable : Nice va revoir son contrat

Par Europe1.fr avec AFP

Le député-maire UMP de Nice, Christian Estrosi, souhaite écourter de deux ans et demi la délégation de service public (DSP) accordée à Veolia pour distribuer l'eau potable dans la cinquième ville de France, a-t-il annoncé jeudi dans un communiqué. Le président de la Métropole Nice Côte d'Azur, forte de 46 communes, "proposera au conseil métropolitain du 21 septembre que la DSP relative à la gestion de l'eau potable sur le territoire de la ville de Nice s'achève le 4 février 2015, soit deux ans et demi avant son terme initial", précise le communiqué.

Le contrat d'eau potable de la ville de Nice, dans sa forme actuelle, remonte à 1952 et c'est un avenant de 1987 qui en a fixé le terme au 6 novembre 2017. Mais selon la mairie, plusieurs textes législatifs autorisent la collectivité à revoir ces contrats en vue "d'une remise en concurrence périodique".

"Notre objectif est d'offrir une qualité de service identique pour tous à un prix équivalent pour tous, et bien évidemment le plus bas possible", assure Christian Estrosi, qui n'exclut pas la possibilité de reprendre l'exploitation en régie, ce que font de plus en plus de communes.

Fermer Fermer

Publié le 17/04/2016 06:51   | Tous les billets | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
Nouveautés du site
(depuis 20 jours)
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  519747 visiteurs
  6 visiteurs en ligne

  Nombre de membres 11 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
10 Abonnés