Quand tu bois de l'eau, pense à la source !   Vayrana - proverbe oriental

  

"L'eau renversée est difficile à rattraper"   Proverbe chinois

  

"La force de l'eau vient de la source"   Proverbe persan

  

Chacun dirige l'eau vers son moulin"   Proverbe corse

  

"A l'échelle cosmique, l'eau liquide est plus rare que l'or"   Hubert Reeves (astrophysicien)

  

"En buvant l'eau du puits, n'oubliez pas ceux qui l'ont creusé"   Proverbe chinois

  

"Quand on tombe dans l'eau, la pluie ne fait plus peur"   Proverbe russe

  

"Nous ne connaissons la valeur de l'eau que lorsque le puits est à sec"   Proverbe anglais

  

"Il ne faut jamais dire "fontaine, je ne boirais pas de ton eau""   Proverbe français

  

Chacun tire l’eau vers son moulin et laisse à sec son voisin.   Proverbe Catalan

 
Blog - Brèves d'eau

Nombre de membres 9 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!
   


Rubriques

Déplier Fermer Loi et Texte officiels

Déplier Fermer Intercommunalité

Déplier Fermer Brèves d'eau

Déplier Fermer Enquêtes

Déplier Fermer La bande à bonne'eau

Déplier Fermer CACE

Déplier Fermer Trucs & Astuces Eau

Déplier Fermer Vayrana Inf'Eau

Derniers billets
Archives
10-2018 Novembre 2018
L M M J V S D
      01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    
Brèves d'eau

Rennes: quid après 2014? 10/12  -  par Maurice

14 octobre  2012

Rennes: quid après 2014?

Ouest-France
Rennes Actu, mercredi 10 octobre 2012 « Moins d'opacité dans la gestion de l'eau » Le collectif Eau du Pays de Rennes se positionne en faveur d'une régie publique pour gérer l'eau après 2014.
Le collectif Il est constitué de citoyens, d'associations comme Attac ou la Fondation Danielle-Mitterrand, de syndicats et de partis politiques comme le Parti de gauche ou Europe écologie-Les Verts. Il se bat pour une gestion publique de l'eau à Rennes. « L'eau n'est pas une marchandise, c'est un bien commun de l'humanité »,
revendique-t-il.


Sa position
Le 10 décembre, le conseil municipal devra trancher sur la façon dont l'eau sera gérée après 2014. Depuis la fin du XIXe siècle, la Ville délègue ce service public à Veolia. Un système jugé « opaque » et trop peu démocratique par le collectif, qui veut privilégier « un contrôle citoyen et maîtriser l'ensemble de la chaîne, de la source jusqu'au robinet ». Le collectif se prononce pour une gestion de l'eau en régie municipale, ou intercommunale, c'est-à-dire un contrôle direct par la collectivité.


L'autre solution du conseil municipal pourrait être la Société publique locale (SPL). « L'un des problèmes est qu'il n'y a pas d'obligation de réunir une commission d'appel d'offres, indique Patrick Anne, membre du collectif. Une ville peut déléguer à qui elle veut. »


Ses initiatives
Le Collectif regrette le manque de discussions et d'explications auprès des citoyens sur le sujet. Il a lancé une pétition s'opposant au renouvellement du contrat avec Veolia. Il organisera également une conférence débat ce samedi 13 octobre, à 16 h 30, espace Galatée, à Guichen, dans le cadre du salon Ille et Bio.
Dimanche 14 octobre, une équipe du collectif participera à Tout Rennes court, aux 10 km. Le 20 novembre, le collectif organisera une réunion-débat publique à la Maison des associations de Rennes.


Informations sur www.collectif-eau-rennes.org

14 octobre  2012

Rennes: quid après 2014?

Ouest-France
Rennes Actu, mercredi 10 octobre 2012 « Moins d'opacité dans la gestion de l'eau » Le collectif Eau du Pays de Rennes se positionne en faveur d'une régie publique pour gérer l'eau après 2014.
Le collectif Il est constitué de citoyens, d'associations comme Attac ou la Fondation Danielle-Mitterrand, de syndicats et de partis politiques comme le Parti de gauche ou Europe écologie-Les Verts. Il se bat pour une gestion publique de l'eau à Rennes. « L'eau n'est pas une marchandise, c'est un bien commun de l'humanité »,
revendique-t-il.


Sa position
Le 10 décembre, le conseil municipal devra trancher sur la façon dont l'eau sera gérée après 2014. Depuis la fin du XIXe siècle, la Ville délègue ce service public à Veolia. Un système jugé « opaque » et trop peu démocratique par le collectif, qui veut privilégier « un contrôle citoyen et maîtriser l'ensemble de la chaîne, de la source jusqu'au robinet ». Le collectif se prononce pour une gestion de l'eau en régie municipale, ou intercommunale, c'est-à-dire un contrôle direct par la collectivité.


L'autre solution du conseil municipal pourrait être la Société publique locale (SPL). « L'un des problèmes est qu'il n'y a pas d'obligation de réunir une commission d'appel d'offres, indique Patrick Anne, membre du collectif. Une ville peut déléguer à qui elle veut. »


Ses initiatives
Le Collectif regrette le manque de discussions et d'explications auprès des citoyens sur le sujet. Il a lancé une pétition s'opposant au renouvellement du contrat avec Veolia. Il organisera également une conférence débat ce samedi 13 octobre, à 16 h 30, espace Galatée, à Guichen, dans le cadre du salon Ille et Bio.
Dimanche 14 octobre, une équipe du collectif participera à Tout Rennes court, aux 10 km. Le 20 novembre, le collectif organisera une réunion-débat publique à la Maison des associations de Rennes.


Informations sur www.collectif-eau-rennes.org

Fermer Fermer

Publié le 17/04/2016 20:25   | Tous les billets | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  261633 visiteurs
  11 visiteurs en ligne

  Nombre de membres 9 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
9 Abonnés