Quand tu bois de l'eau, pense à la source !   Vayrana - proverbe oriental

  

"L'eau renversée est difficile à rattraper"   Proverbe chinois

  

"La force de l'eau vient de la source"   Proverbe persan

  

Chacun dirige l'eau vers son moulin"   Proverbe corse

  

"A l'échelle cosmique, l'eau liquide est plus rare que l'or"   Hubert Reeves (astrophysicien)

  

"En buvant l'eau du puits, n'oubliez pas ceux qui l'ont creusé"   Proverbe chinois

  

"Quand on tombe dans l'eau, la pluie ne fait plus peur"   Proverbe russe

  

"Nous ne connaissons la valeur de l'eau que lorsque le puits est à sec"   Proverbe anglais

  

"Il ne faut jamais dire "fontaine, je ne boirais pas de ton eau""   Proverbe français

  

Chacun tire l’eau vers son moulin et laisse à sec son voisin.   Proverbe Catalan

 
Blog - Brèves d'eau

Nombre de membres 9 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!
   


Rubriques

Déplier Fermer Loi et Texte officiels

Déplier Fermer Intercommunalité

Déplier Fermer Brèves d'eau

Déplier Fermer Enquêtes

Déplier Fermer La bande à bonne'eau

Déplier Fermer CACE

Déplier Fermer Trucs & Astuces Eau

Déplier Fermer Vayrana Inf'Eau

Derniers billets
Archives
10-2018 Novembre 2018
L M M J V S D
      01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    
Brèves d'eau

AGENCE DE L'EAU 2,45 milliards pour améliorer la qualité de l'eau 10/12  -  par Maurice

9 octobre  2012

AGENCE DE L'EAU 2,45 milliards pour améliorer la qualité de l'eau

L'Agence de l'eau vient d'entériner à une très large majorité son nouveau programme d'action pour la période 2013-2018. Au menu, deux grandes priorités : la lutte contre les pollutions diffuses (nitrates, pesticides, mais aussi pollutions domestiques ou industrielles) afin d'améliorer la qualité des eaux superficielles et souterraines, et la restauration des milieux aquatiques dans le bassin Loire-Bretagne.
A la clé, des enveloppes en progression de 75 % sur ces thèmes et un plan global d'investissement de 2,45 milliards d'euros.
Du côté des recettes, ce programme sera essentiellement financé par les redevances que payent les usagers. Conformément aux demandes du ministère de l'Écologie, l'Agence de l'eau a amorcé un rééquilibrage des contributions entre les différents acteurs. Dans le précédent plan d'actions, la part des consommations domestiques représentait 81,40 % des redevances. Dans le nouveau programme, elle est ramenée à 79,70 %. La part de l'agriculture passe de 6,40 à 6,80 % et celle de l'industrie de 11,60 à 12,60 %. Les redevances pour la pollution domestique et la collecte des eaux usées vont même diminuer chacune de 1 centime par m3 par rapport à 2012, et représenteront respectivement 24 et 19 centimes jusqu'en 2018.
Par ailleurs, les redevances de pollution des activités économiques seront majorées dans les zones les plus dégradées du bassin, en particulier à l'aval de la confluence entre la Loire et la Vienne, ou dans des bassins versants en amont de plans d'eau stratégiques comme Villerest ou Naussac.

9 octobre  2012

AGENCE DE L'EAU 2,45 milliards pour améliorer la qualité de l'eau

L'Agence de l'eau vient d'entériner à une très large majorité son nouveau programme d'action pour la période 2013-2018. Au menu, deux grandes priorités : la lutte contre les pollutions diffuses (nitrates, pesticides, mais aussi pollutions domestiques ou industrielles) afin d'améliorer la qualité des eaux superficielles et souterraines, et la restauration des milieux aquatiques dans le bassin Loire-Bretagne.
A la clé, des enveloppes en progression de 75 % sur ces thèmes et un plan global d'investissement de 2,45 milliards d'euros.
Du côté des recettes, ce programme sera essentiellement financé par les redevances que payent les usagers. Conformément aux demandes du ministère de l'Écologie, l'Agence de l'eau a amorcé un rééquilibrage des contributions entre les différents acteurs. Dans le précédent plan d'actions, la part des consommations domestiques représentait 81,40 % des redevances. Dans le nouveau programme, elle est ramenée à 79,70 %. La part de l'agriculture passe de 6,40 à 6,80 % et celle de l'industrie de 11,60 à 12,60 %. Les redevances pour la pollution domestique et la collecte des eaux usées vont même diminuer chacune de 1 centime par m3 par rapport à 2012, et représenteront respectivement 24 et 19 centimes jusqu'en 2018.
Par ailleurs, les redevances de pollution des activités économiques seront majorées dans les zones les plus dégradées du bassin, en particulier à l'aval de la confluence entre la Loire et la Vienne, ou dans des bassins versants en amont de plans d'eau stratégiques comme Villerest ou Naussac.

Fermer Fermer

Publié le 17/04/2016 20:15   | Tous les billets | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  261607 visiteurs
  32 visiteurs en ligne

  Nombre de membres 9 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
9 Abonnés