Quand tu bois de l'eau, pense à la source !   Vayrana - proverbe oriental

  

"L'eau renversée est difficile à rattraper"   Proverbe chinois

  

"La force de l'eau vient de la source"   Proverbe persan

  

Chacun dirige l'eau vers son moulin"   Proverbe corse

  

"A l'échelle cosmique, l'eau liquide est plus rare que l'or"   Hubert Reeves (astrophysicien)

  

"En buvant l'eau du puits, n'oubliez pas ceux qui l'ont creusé"   Proverbe chinois

  

"Quand on tombe dans l'eau, la pluie ne fait plus peur"   Proverbe russe

  

"Nous ne connaissons la valeur de l'eau que lorsque le puits est à sec"   Proverbe anglais

  

"Il ne faut jamais dire "fontaine, je ne boirais pas de ton eau""   Proverbe français

  

Chacun tire l’eau vers son moulin et laisse à sec son voisin.   Proverbe Catalan

 
Blog - Brèves d'eau

Nombre de membres 9 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!
   


Rubriques

Déplier Fermer Loi et Texte officiels

Déplier Fermer Intercommunalité

Déplier Fermer Brèves d'eau

Déplier Fermer Enquêtes

Déplier Fermer La bande à bonne'eau

Déplier Fermer CACE

Déplier Fermer Trucs & Astuces Eau

Déplier Fermer Vayrana Inf'Eau

Derniers billets
Archives
10-2018 Novembre 2018
L M M J V S D
      01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    
Brèves d'eau

La Mairie de Muret récupère l'eau 06/12  -  par Maurice

7 juin 2012

La Mairie de Muret récupère l'eau

Régie municipale

 
0607-01_m.jpg Le dernier conseil municipal était consacré presque exclusivement à la reprise en régie par la municipalité de l'exploitation du service de l'eau potable, de l'assainissement collectif et autonome de la ville. « C'est un conseil historique », s'est plu à présenter le maire de Muret André Mandement, saluant par ailleurs le travail accompli par le premier adjoint Christophe Delahaye et les services techniques de la ville.
La mairie récupère l'eau

Économies

C'est le 26 avril dernier que le conseil municipal a décidé de reprendre la maîtrise de la gestion de l'eau. Seul le conseiller Pierre Gaudin s'est abstenu, craignant les difficultés de mise en œuvre d'une telle décision, tout en souhaitant « que le conseil ait raison ». « Nous n'avons pas peur de prendre cette responsabilité », affirme le maire, ferme sur sa position idéologique. « L'eau est un bien primaire qui ne peut être géré que par la puissance publique. Nous n'avons rien à reprocher à Veolia qui a géré l'eau de la ville pendant 53 ans ».

Ce choix philosophique est, selon lui, aussi un choix économique. D'après les calculs de la ville, une économie d'environ 70 000 euros est envisagée. Elle s'ajoute à la baisse moyenne de 21 % obtenue à la suite d'une négociation avec Veolia en 2009. Une partie des économies attendues sera utilisée pour faire encore baisser le prix de l'eau, l'autre pour financer les infrastructures nécessaires à l'exploitation. La nouvelle station d'épuration de Joffrery coûtera 10 millions d'euros et des sommes conséquentes seront affectées à la sécurisation de la station de pompage et à la rénovation des réseaux. « Il n'y a qu'un seul gros tuyau qui alimente la station et nous avons fait un audit des réseaux, ils sont vieillissants. Nous sommes très en retard ». Le principe acquis, il s'agit de « créer les conditions techniques pour la mise en œuvre de la décision », c'est ce à quoi s'est employé le conseil. Le service des eaux de Muret sera installé à côté du service urbanisme. Les compteurs sont en train d'être relevés. Les tarifs restent inchangés en 2012, y compris pour Eaunes et Saubens. La première facture municipale devrait être éditée le 1er juillet 2013.

Le logo intègre une partie de l'écusson de la ville (remparts et otelles du Comminges) surmonté de la couronne . Le «E» projette trois gouttes d'eau.

Lettre CACE

7 juin 2012

La Mairie de Muret récupère l'eau

Régie municipale

 
0607-01_m.jpg Le dernier conseil municipal était consacré presque exclusivement à la reprise en régie par la municipalité de l'exploitation du service de l'eau potable, de l'assainissement collectif et autonome de la ville. « C'est un conseil historique », s'est plu à présenter le maire de Muret André Mandement, saluant par ailleurs le travail accompli par le premier adjoint Christophe Delahaye et les services techniques de la ville.
La mairie récupère l'eau

Économies

C'est le 26 avril dernier que le conseil municipal a décidé de reprendre la maîtrise de la gestion de l'eau. Seul le conseiller Pierre Gaudin s'est abstenu, craignant les difficultés de mise en œuvre d'une telle décision, tout en souhaitant « que le conseil ait raison ». « Nous n'avons pas peur de prendre cette responsabilité », affirme le maire, ferme sur sa position idéologique. « L'eau est un bien primaire qui ne peut être géré que par la puissance publique. Nous n'avons rien à reprocher à Veolia qui a géré l'eau de la ville pendant 53 ans ».

Ce choix philosophique est, selon lui, aussi un choix économique. D'après les calculs de la ville, une économie d'environ 70 000 euros est envisagée. Elle s'ajoute à la baisse moyenne de 21 % obtenue à la suite d'une négociation avec Veolia en 2009. Une partie des économies attendues sera utilisée pour faire encore baisser le prix de l'eau, l'autre pour financer les infrastructures nécessaires à l'exploitation. La nouvelle station d'épuration de Joffrery coûtera 10 millions d'euros et des sommes conséquentes seront affectées à la sécurisation de la station de pompage et à la rénovation des réseaux. « Il n'y a qu'un seul gros tuyau qui alimente la station et nous avons fait un audit des réseaux, ils sont vieillissants. Nous sommes très en retard ». Le principe acquis, il s'agit de « créer les conditions techniques pour la mise en œuvre de la décision », c'est ce à quoi s'est employé le conseil. Le service des eaux de Muret sera installé à côté du service urbanisme. Les compteurs sont en train d'être relevés. Les tarifs restent inchangés en 2012, y compris pour Eaunes et Saubens. La première facture municipale devrait être éditée le 1er juillet 2013.

Le logo intègre une partie de l'écusson de la ville (remparts et otelles du Comminges) surmonté de la couronne . Le «E» projette trois gouttes d'eau.

Lettre CACE

Fermer Fermer

Publié le 16/04/2016 16:40   | Tous les billets | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  261605 visiteurs
  33 visiteurs en ligne

  Nombre de membres 9 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
9 Abonnés