Quand tu bois de l'eau, pense à la source !   Vayrana - proverbe oriental

  

"L'eau renversée est difficile à rattraper"   Proverbe chinois

  

"La force de l'eau vient de la source"   Proverbe persan

  

Chacun dirige l'eau vers son moulin"   Proverbe corse

  

"A l'échelle cosmique, l'eau liquide est plus rare que l'or"   Hubert Reeves (astrophysicien)

  

"En buvant l'eau du puits, n'oubliez pas ceux qui l'ont creusé"   Proverbe chinois

  

"Quand on tombe dans l'eau, la pluie ne fait plus peur"   Proverbe russe

  

"Nous ne connaissons la valeur de l'eau que lorsque le puits est à sec"   Proverbe anglais

  

"Il ne faut jamais dire "fontaine, je ne boirais pas de ton eau""   Proverbe français

  

Chacun tire l’eau vers son moulin et laisse à sec son voisin.   Proverbe Catalan

 
Blog - Brèves d'eau

Nombre de membres 9 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!
   


Rubriques

Déplier Fermer Loi et Texte officiels

Déplier Fermer Intercommunalité

Déplier Fermer Brèves d'eau

Déplier Fermer Enquêtes

Déplier Fermer La bande à bonne'eau

Déplier Fermer CACE

Déplier Fermer Trucs & Astuces Eau

Déplier Fermer Vayrana Inf'Eau

Derniers billets
Archives
11-2018 Décembre 2018
L M M J V S D
          01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
Brèves d'eau

LES CPIE Défendent leur action en faveur de la biodiversité 04/12  -  par Maurice

27 avril 2012

LES CPIE DÉFENDENT LEUR ACTION EN FAVEUR DE LA BIODIVERSITÉ

VAGUES
LES CPIE DÉFENDENT LEUR ACTION EN FAVEUR DE LA BIODIVERSITÉ
PAR MARC LAIMÉ, 26 AVRIL 2012

Les 80 Centres Permanents d’Initiatives pour l’Environnement (CPIE), présents sur le territoire français viennent de rendre public un dossier qui témoigne de leur action en faveur de la préservation de la biodiversité.

« En moins de 10 ans, le terme "biodiversité" est passé dans le langage courant, chargé d’un contenu invariablement positif. Elus, pouvoirs publics, associations, citoyens, médias, tout le monde entend "contribuer" à préserver la biodiversité. Mais cette belle unanimité est une façade et la réalité est toute différente : la régression de la biodiversité s’accélère malgré les sommets planétaire et les stratégies nationales.


Qu’en est-il concrètement en France ? Comment peut-on avec pragmatisme oeuvrer à protéger et restaurer la diversité du vivant ?
Les batailles sont avant tout locales et c’est pourquoi la vision d’ensemble est difficile.


La note jointe fournit une grille de lecture et d’évaluation d’une démarche cohérente et bien concrète, celle des 80 CPIE (Centres Permanents d’Initiatives pour l’Environnement), reconnus d’utilité publique, titulaires d’un label très exigeant.

Dans toutes les régions, les CPIE ont créé des observatoires locaux de la biodiversité.

Ils l’ont fait dans le cadre des sciences participatives, donc en impliquant concrètement des dizaines de milliers de citoyens dans leurs initiatives.



Il est important, à notre sens, de valoriser ces actions de terrain qui obtiennent des résultats remarquables et qui démontrent qu’on peut faire changer les choses dans le domaine de la protection de la biodiversité. »



Contact :

Danièle Mascaro


27 avril 2012

LES CPIE DÉFENDENT LEUR ACTION EN FAVEUR DE LA BIODIVERSITÉ

VAGUES
LES CPIE DÉFENDENT LEUR ACTION EN FAVEUR DE LA BIODIVERSITÉ
PAR MARC LAIMÉ, 26 AVRIL 2012

Les 80 Centres Permanents d’Initiatives pour l’Environnement (CPIE), présents sur le territoire français viennent de rendre public un dossier qui témoigne de leur action en faveur de la préservation de la biodiversité.

« En moins de 10 ans, le terme "biodiversité" est passé dans le langage courant, chargé d’un contenu invariablement positif. Elus, pouvoirs publics, associations, citoyens, médias, tout le monde entend "contribuer" à préserver la biodiversité. Mais cette belle unanimité est une façade et la réalité est toute différente : la régression de la biodiversité s’accélère malgré les sommets planétaire et les stratégies nationales.


Qu’en est-il concrètement en France ? Comment peut-on avec pragmatisme oeuvrer à protéger et restaurer la diversité du vivant ?
Les batailles sont avant tout locales et c’est pourquoi la vision d’ensemble est difficile.


La note jointe fournit une grille de lecture et d’évaluation d’une démarche cohérente et bien concrète, celle des 80 CPIE (Centres Permanents d’Initiatives pour l’Environnement), reconnus d’utilité publique, titulaires d’un label très exigeant.

Dans toutes les régions, les CPIE ont créé des observatoires locaux de la biodiversité.

Ils l’ont fait dans le cadre des sciences participatives, donc en impliquant concrètement des dizaines de milliers de citoyens dans leurs initiatives.



Il est important, à notre sens, de valoriser ces actions de terrain qui obtiennent des résultats remarquables et qui démontrent qu’on peut faire changer les choses dans le domaine de la protection de la biodiversité. »



Contact :

Danièle Mascaro


Fermer Fermer

Publié le 16/04/2016 15:35   | Tous les billets | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
Nouveautés du site
(depuis 20 jours)
Calendrier
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  281494 visiteurs
  14 visiteurs en ligne

  Nombre de membres 9 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
9 Abonnés