Quand tu bois de l'eau, pense à la source !   Vayrana - proverbe oriental

  

"L'eau renversée est difficile à rattraper"   Proverbe chinois

  

"La force de l'eau vient de la source"   Proverbe persan

  

Chacun dirige l'eau vers son moulin"   Proverbe corse

  

"A l'échelle cosmique, l'eau liquide est plus rare que l'or"   Hubert Reeves (astrophysicien)

  

"En buvant l'eau du puits, n'oubliez pas ceux qui l'ont creusé"   Proverbe chinois

  

"Quand on tombe dans l'eau, la pluie ne fait plus peur"   Proverbe russe

  

"Nous ne connaissons la valeur de l'eau que lorsque le puits est à sec"   Proverbe anglais

  

"Il ne faut jamais dire "fontaine, je ne boirais pas de ton eau""   Proverbe français

  

Chacun tire l’eau vers son moulin et laisse à sec son voisin.   Proverbe Catalan

 
Blog - Brèves d'eau

Nombre de membres 9 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!
   


Rubriques

Déplier Fermer Loi et Texte officiels

Déplier Fermer Intercommunalité

Déplier Fermer Brèves d'eau

Déplier Fermer Enquêtes

Déplier Fermer La bande à bonne'eau

Déplier Fermer CACE

Déplier Fermer Trucs & Astuces Eau

Déplier Fermer Vayrana Inf'Eau

Derniers billets
Archives
11-2018 Décembre 2018
L M M J V S D
          01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
Brèves d'eau

L'EAU est à l'honneur cette semaine à Laon. 02/12  -  par Maurice

4 février 2012

L'EAU est à l'honneur cette semaine à Laon.

L'eau plus transparente
Publié le vendredi 03 février 2012

 

Les élus municipaux, comme les responsables de la Lyonnaise des eaux, étaient fiers, hier, de pouvoir mettre en avant la première charte du genre en France.

 
LAON (Aisne). La signature d'une charte entre la Ville et la Lyonnaise des eaux permet aux habitants d'avoir une meilleure visibilité en ce qui concerne la gestion de leur eau.


L'EAU est à l'honneur cette semaine à Laon. Trois jours après le forum mondial de l'eau - qui se tenait à Paris et qui a vu la ville, au même titre que quatre autres autour du globe, prise comme exemple en ce qui concerne sa gestion de la ressource - la municipalité signait, hier, une charte avec son délégataire dans le domaine, la Lyonnaise des eaux.
Une première nationale que Philippe Maillard, directeur général de la filiale de Suez, compte « prendre comme exemple pour les mille cinq cents autres collectivités où l'entreprise intervient afin de gérer au mieux ce produit essentiel qui est sans aucun doute le plus contrôlé actuellement en France ».
Cette charte a un objectif simple : rendre totalement transparente la gestion de l'eau dans la ville.
Le maire, Antoine Lefèvre, espère ainsi « couper court au débat qui veut que l'utilisation d'une délégation de service publique soit totalement opaque et permette au délégataire de faire ce qu'il veut sans en informer les élus. »

Quelques innovations

Dans les faits, l'interaction entre Laon et la Lyonnaise des eaux existe depuis plusieurs années déjà, mais de manière tacite. « Le minimum imposé par la loi n'est pas suffisant pour avoir une bonne lisibilité », affirme Christian Ferrand, membre du cabinet indépendant, qui étudie les différents rapports rendus par le délégataire à Laon mais aussi dans d'autres communautés. « Laon est très en avance par rapport à beaucoup d'autres en ce qui concerne la précision des demandes et le dialogue instauré avec son délégataire. »
Éric Delhaye, adjoint en charge de l'environnement, explique : « La charte permet de graver dans le marbre ce qui était déjà en application mais également d'apporter quelques nouveautés qui permettront, elles aussi, plus de transparence, notamment en ce qui concerne le grand public pour qui l'enjeu de l'eau est majeur. »
Dans ces nouveautés, on note un bulletin trimestriel concernant tous les indicateurs de l'eau (il sera mis en ligne, à disposition des habitants), une grande enquête de satisfaction qui portera à la fois sur la qualité de l'eau et les services ou encore des débats publics sur les enjeux de l'eau ainsi que la conception d'une campagne de promotion de l'eau du robinet.
Pour la Lyonnaise, il s'agit de « jouer cartes sur table et réhabiliter l'eau sortant du robinet ». Pour la ville, de « préparer l'avenir puisque, quoi qu'il advienne lors des élections de 2014, le contrat de délégation arrivera à terme en 2016 et il faudra, à ce moment, avoir toutes les armes en main pour décider d'une reconduction de délégation, d'une création d'une régie ou d'une autre option ».

Vianney PANNET L'Union

4 février 2012

L'EAU est à l'honneur cette semaine à Laon.

L'eau plus transparente
Publié le vendredi 03 février 2012

 

Les élus municipaux, comme les responsables de la Lyonnaise des eaux, étaient fiers, hier, de pouvoir mettre en avant la première charte du genre en France.

 
LAON (Aisne). La signature d'une charte entre la Ville et la Lyonnaise des eaux permet aux habitants d'avoir une meilleure visibilité en ce qui concerne la gestion de leur eau.


L'EAU est à l'honneur cette semaine à Laon. Trois jours après le forum mondial de l'eau - qui se tenait à Paris et qui a vu la ville, au même titre que quatre autres autour du globe, prise comme exemple en ce qui concerne sa gestion de la ressource - la municipalité signait, hier, une charte avec son délégataire dans le domaine, la Lyonnaise des eaux.
Une première nationale que Philippe Maillard, directeur général de la filiale de Suez, compte « prendre comme exemple pour les mille cinq cents autres collectivités où l'entreprise intervient afin de gérer au mieux ce produit essentiel qui est sans aucun doute le plus contrôlé actuellement en France ».
Cette charte a un objectif simple : rendre totalement transparente la gestion de l'eau dans la ville.
Le maire, Antoine Lefèvre, espère ainsi « couper court au débat qui veut que l'utilisation d'une délégation de service publique soit totalement opaque et permette au délégataire de faire ce qu'il veut sans en informer les élus. »

Quelques innovations

Dans les faits, l'interaction entre Laon et la Lyonnaise des eaux existe depuis plusieurs années déjà, mais de manière tacite. « Le minimum imposé par la loi n'est pas suffisant pour avoir une bonne lisibilité », affirme Christian Ferrand, membre du cabinet indépendant, qui étudie les différents rapports rendus par le délégataire à Laon mais aussi dans d'autres communautés. « Laon est très en avance par rapport à beaucoup d'autres en ce qui concerne la précision des demandes et le dialogue instauré avec son délégataire. »
Éric Delhaye, adjoint en charge de l'environnement, explique : « La charte permet de graver dans le marbre ce qui était déjà en application mais également d'apporter quelques nouveautés qui permettront, elles aussi, plus de transparence, notamment en ce qui concerne le grand public pour qui l'enjeu de l'eau est majeur. »
Dans ces nouveautés, on note un bulletin trimestriel concernant tous les indicateurs de l'eau (il sera mis en ligne, à disposition des habitants), une grande enquête de satisfaction qui portera à la fois sur la qualité de l'eau et les services ou encore des débats publics sur les enjeux de l'eau ainsi que la conception d'une campagne de promotion de l'eau du robinet.
Pour la Lyonnaise, il s'agit de « jouer cartes sur table et réhabiliter l'eau sortant du robinet ». Pour la ville, de « préparer l'avenir puisque, quoi qu'il advienne lors des élections de 2014, le contrat de délégation arrivera à terme en 2016 et il faudra, à ce moment, avoir toutes les armes en main pour décider d'une reconduction de délégation, d'une création d'une régie ou d'une autre option ».

Vianney PANNET L'Union

Fermer Fermer

Publié le 16/04/2016 06:40   | Tous les billets | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
Nouveautés du site
(depuis 20 jours)
Calendrier
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  281494 visiteurs
  14 visiteurs en ligne

  Nombre de membres 9 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
9 Abonnés