Quand tu bois de l'eau, pense à la source !   Vayrana - proverbe oriental

  

"L'eau renversée est difficile à rattraper"   Proverbe chinois

  

"La force de l'eau vient de la source"   Proverbe persan

  

Chacun dirige l'eau vers son moulin"   Proverbe corse

  

"A l'échelle cosmique, l'eau liquide est plus rare que l'or"   Hubert Reeves (astrophysicien)

  

"En buvant l'eau du puits, n'oubliez pas ceux qui l'ont creusé"   Proverbe chinois

  

"Quand on tombe dans l'eau, la pluie ne fait plus peur"   Proverbe russe

  

"Nous ne connaissons la valeur de l'eau que lorsque le puits est à sec"   Proverbe anglais

  

"Il ne faut jamais dire "fontaine, je ne boirais pas de ton eau""   Proverbe français

  

Chacun tire l’eau vers son moulin et laisse à sec son voisin.   Proverbe Catalan

 
Vayrana
 ↑  
Gestion de L'EAU
 ↑  
Patrimoine EAU
 ↑  
Communication
 ↑  
Calendrier
Recherche
 
Fermer
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.vayrana.info/data/fr-articles.xml

reappropriationdeleau.jpg

Depuis presque cinquante ans, la gestion de l'eau potable a, partout dans le canton de Pélussin, été peu à peu confiée a des sociétés fermières : SAUR, SDEI/Lyonnaise des Eaux,  Cholton ...

Ce choix fut fait par nos élus, certainement pour de bonnes raisons ( extension des réseaux, complexification des réglementations et des normes imposées, facturations et récupération des impayés, gestion du personnel ...) mais sans véritablement prendre en compte ce qui pour Vayrana est un axiôme de base : l'Eau n'est pas une marchandise mais un bien commun de l'Humanité car indispensable à la Vie, au même titre que l'Air que nous respirons ou le Soleil qui nous réchauffe.

reappropriationdeleau2.jpg

Les contrats passés avec les Sociétés privées prévoient que la société fermière s’occupe de la gestion  de la production, du stockage et de la distribution de l'eau ainsi que de la maintenance du réseau et de la facturation aux usagers, distinguant la part de la collectivité et celle du délégataire ainsi que les taxes pour les organismes publics. Les  communes (aujourd'hui la communauté de communes) restent propriétaires des réseaux. Les contrats sont protégés par une couverture juridique et bien entendu, garantissent , par l'application de coefficients, les profits propres à toute entreprise commerciale.

La Communauté de communes du Pilat rhodanien (CCPR)  a, depuis le 1/01/2013,  pris la compétence eau et assainissement non-collectif en lieu et place des Syndicats de communes, transfert d'ailleurs rendu obligatoire depuis la loi NOTRe du 7 août 2015 .

A partir de 2020, les contrats étant arrivés à échéance ou prorogés jusqu'à cette date, il sera temps pour la CCPR de faire un choix : poursuivre en délégation de Service public (DSP) avec un opérateur privé ou revenir à une gestion publique en créant une Régie . C’est donc le moment pour VAYRANA de réaffirmer sa préférence et d'en démontrer les avantages. La volonté de notre association est que ce choix soit fait en toute connaissance de cause et dans l’intérêt des usagers, sans crispation idéologique et de façon tout à fait pragmatique.

Les réunions d'information de la population que nous organisons sur le territoire du Pilat rhodanien poursuivent cet objectif.

La suite avec un peu d'histoire: Régie ou DSP -->


Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  217041 visiteurs
  19 visiteurs en ligne

  Nombre de membres 9 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
9 Abonnés